• Marché Noir

    Sur le marché noir, les esclaves peuvent tout trouver, tout se procurer, tout fabriquer.

    Attention, vous risquez de devoir payez très cher, prenez garde aux arnaqueurs !

  • Après plusieurs passages secrets et salles cachées, on arrive enfin dans une caverne secrète. Sous le Château, elle servait de marché noir, depuis le règne des Félons les groupes de résistance et de contrebande cohabitent

    Le Hall est creusé dans la pierre. Très haut de plafond, il est éclairé par des torches qui projettent une lumière fantasmagorique, révélant les ombres et les nervures de la pierre. Quelques colonnes dissimulent des ouvertures vers le réseau souterrain du marché noir.

    On y trouve quelques étals multicolores des contrebandiers les plus fameux ainsi que des mercenaires qui protègent le marché et proposent leurs services.

    Au temps du Château, le marché noir était encouragé par Lui, qui y voyait un moyen de subsistance comme un autre. Le seul délit n'était donc pas la contrebande, mais de se faire prendre. La plupart des contrebandiers étaient alors des esclaves en lien avec les population des Terres de l'Ordre tentant d'améliorer leur quotidien.
    Aujourd'hui, les esclaves en fuite constituent la majeure partie des contrebandiers et les Généraux Félons tentent sans répit de réprimer le marché noir. Les paysans opprimés par les Félons se sont en majorité ralliés au Château et les cavernes du Marché Noir servent de point de rencontre pour les maquisard fidèles.


    9 commentaires
  • Une petite caverne sombre, éclairée par un feu rouge et flamboyant à travers une ouverture en forme de loup. Par terre des gros tapis aux couleurs passées, quelques poufs rouges et ocres. Les murs sont recouverts de pierres rougeoyantes.

    Un homme qui porte un turban y réside.


    26 commentaires
  • Une immense grotte organisée comme un camp de base par Dvango. On y trouve plusieurs salles séparées par des cloisons. Les Fidèles entrés en Résistance y vivent, dorment, mangent, s'y entrainent et y élaborent leurs stratégies.


    36 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique